counter-strike_avis

Counter Strike : je vous fais ma présentation du jeu culte

Dans la famille des FPS de légende, j’invoque… Counter Strike ! Adopté et reconnu par les puristes, ce titre est souvent tenu en haute considération face à ses concurrents. Sorti en 2000, la version finale du titre original se place aujourd’hui encore au rang des meilleurs de son genre. Comme je connais assez bien les titres ultérieurs, j’ai pensé m’intéresser à ce premier titre qui reste une référence.

Un FPS de la vieille école ?

Pas vraiment en fait ! SI Counter Strike est bien sorti à une époque où les connexions internet étaient pourries, il s’est efforcé de donner les bases du RPG tel qu’on le connait aujourd’hui. Je ne dis pas que c’est un pionner, mais la popularité du jeu a largement contribué à poser les fondations de cette catégorie.

test-counter-strike

En somme, les joueurs doivent donc remplir des objectifs qui sont énoncés par la carte. Au bout de la partie, les points cumulés pourront déterminer la victoire d’un parti ou d’un autre. Ça ne vous rappelle pas quelque chose ? Le même principe est depuis repris ici et là, avec plus ou moins de succès. Premier d’une longue série, le premier titre signe une petite évolution dans les jeux vidéo.

Des cartes et du scénar

Le principe du jeu de l’un des éditeurs Valve ne repose pas uniquement sur des points à atteindre ou des kills à cumuler. Ce serait bien trop facile, et très barbant ! Pour faire monter le niveau, Sierra Studios a pensé à mettre des scénars qui vont ensuite varier en fonction des cartes. L’ensemble fonctionne bien, ce qui explique en grande partie pourquoi je passe un temps fou dessus depuis que je teste le jeu. Un peu moche au niveau des graphismes, il comble vite par une fonctionnalité complète, et une fluidité appréciable si je tiens compte de sa date de sortie.